Départ sur des bases peu scientifique

C'est ici que démarre l'aventure!
Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1244
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar Khaotil » dim. 25 nov. 2018 20:09

Image

Sophie s'assied elle aussi.

"Ho, mais je comprend bien votre frustration. Quand la vieillesse vous tombe dessus d'un seul coup, que l'on se rend compte que l'on se met à avancer au train d'une tortue, qu'il y a des choses que l'on oublie constamment, que l'on ne pourra plus se faire compter fleurette par de jolis garçons... Que la machine ne fonctionne plus aussi bien qu'avant, et qu'on ne peut rien y faire..."

La vieille dame, en expliquant ceci, eu progressivement l'air de plus en plus petite, ratatinée sur elle-même par la poids des années, une sourde tristesse pesant sur ses épaules. Sa phrase s'était achevée presque en murmure, avant qu'elle ne s'en rend compte et ne reprenne en un sursaut sa voix.

"Enfin bref ! Concernant le problème qui nous intéresse...
Nous savons que votre mal vient du morceau de Dust qui a été inséré, on suppose chirurgicalement, mais rien ne nous permet de l'affirmer avec certitude. Elle est d'un type qui nous est inconnu, et la seule tentative que nous ayons faite de l'extraire entièrement s'est soldée par... un résultat extrêmement fâcheux.
Le premier Silencieux qui a été découvert et ramené ici... Quelques minutes après que nous ayant extrait la Dust qui se trouvait en lui, toutes ses constantes vitales se sont emballées, et bien que toujours endormi, il hurlait comme un possédé. Nous avons été obligé de le plonger dans un coma chimique profond. Nous ne pensons pas que nous serons capables de le sauver un jour.
Pour tout les autres Silencieux, les symptômes sont tous à peu près les mêmes: état comateux, sommeil paradoxal extrêmement actif, accompagné de poussées de fièvres, de crises épileptiques (ou ressemblantes), et de terreurs nocturnes violentes. Avec, bien entendu, la disparition totale de l'Aura, et une amnésie partielle lorsque vous vous réveillez."

Sophie prit le temps de se mettre à nettoyer ses lunettes avant de poursuivre.

"Nous avons fini par trouver une solution pour vous empêcher de hurler comme des damnés plusieurs fois par jour dans votre sommeil: cette fameuse solution que vous aviez oublié de prendre. Un mélange de plusieurs herbes des environs, de teinture-mère d'Edelweiss Atlésien, le tout infusé dans une double distillation d'eau provenant d'une source de la montagne nous surplombant, qui possède un taux très important de Dust en solution - elle n'est normalement pas potable en l'état.
Cette décoction ne vous sortait pas du coma, mais au moins, elle calmait les autres symptômes. Et une fois réveillés, avec des prises régulières ne dépassant pas les trois jours d'intervalle, elle vous empêche de rechuter."

Avatar du membre
EroMate
Messages : 43
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017 22:03
Episode actuel : Volume 5, Chapitre 14: Haven's Fate
Perso RP : Blan Alchimy
Niveau : 0

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar EroMate » lun. 26 nov. 2018 16:19

Écoutant attentivement il se mit a réfléchir puis prend son scroll puis demande:
"Quelle couleur à la Dust quoi nous est intégré? Vu votre mélange en décoction c'est sans doutes un mélange qui est opposé à la couleur... du Noir?"

Il pris des notes, regardant Sophie hésitant puis repris la parole:
"J'ai fais un cauchemar pendant ma rechute, qui pourrait être soit la réalité soit une interprétation du Mal qui nous ronge.
Un laboratoire sous-terrain, un scientifique qui est devenu un Grimm avec un buste humanoïde et un corps d'arachnide avec un intellect pseudo humain, un livre avec de sombres écrits sur des procédés douteux puis nous servant de cobaye à ce monstre. Libéré de nos conteneurs de liquide avec Dust les autres cobayes faisaient exactement comme les Silencieux, hurlant de douleur dès qu'il ne trempe plus dans leur substance vertes.
Je me souviens que la créature à essayé de m'infuser un liquide rouge tournant au noir dans la cuve où j'étais."
Image

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1244
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar Khaotil » lun. 26 nov. 2018 20:31

Image

L'infirmière passa sa main sur son menton.

"Hmm, ce n'est pas une mauvaise observation. Il est difficile de dire précisément ce qui tient du rêve ou de la réalité, mais c'est peut être une indication. J'ai apprit que certains Silencieux se trouvant au vieux Manoir avaient également subit ce genre de rêves... Il pourrait être intéressant de voir si certaines choses se corroborent entre-elles."

Elle rajusta ses bésicles.

"Et pour répondre à la question: oui. Ce morceau de Dust est noir. Noir comme le jais. Au départ, nous n'avions même pas réalisé qu'il s'agissait de Dust, car elle ne diffuse pas d'énergie comme les autres. Elle semble... morte. Sans la moindre activité."

Avatar du membre
EroMate
Messages : 43
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017 22:03
Episode actuel : Volume 5, Chapitre 14: Haven's Fate
Perso RP : Blan Alchimy
Niveau : 0

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar EroMate » mar. 27 nov. 2018 02:33

"Si elle n'en diffuse pas c'est qu'elle en absorbe et ce monstre s'en repaît. Juste l'idée de servir de ration à un monstre m’écœure mais bref, merci Sophie pour le temps que vous m'avez accordé. Je vais prendre des doses d'avances puis je vais bosser dessus, sur un potentiel remède pour éviter de finir vidé comme une bouteille qui traîne!
Il vous restes un morceau qui date de votre premier Silencieux? Histoire que je puisse de mon côté étudier cette Dust."
Un léger moment après cetet déclaration il repris:

"Au faites quand je rentrerai, je peux prendre une cargaison de remède pour amener au Manoir histoire que personne ne se déplace trop." reprit-il.


Enfin des pistes, une base sur laquelle avancer. J'en ai besoin, d'autres Silencieux en ont besoin, ce mystère est trop dangereux et trop de personnes servent de cobaye. Une créature dont nous connaissons à peine l'existence, existence proche du mythe en soi profite de notre faiblesse en nous séparant de nos proches et des souvenirs que nous avons d'eux. Je pense que les autres Silencieux partageraient mon point de vue et nous pourrions ensemble collecter des données.. mais en faites j'ai quasiment aucune idée à quoi m’attendre.
Image

Avatar du membre
Khaotil
Administrateur du site
Messages : 1244
Enregistré le : jeu. 27 oct. 2016 22:09
Episode actuel : Volume 6, Chapitre 8: Dead End
Contact :

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar Khaotil » mar. 4 déc. 2018 20:49

Image

Sophie hocha négativement la tête.

"Nous avons replacé ce que nous avions enlevé dans le corps du premier patient pour stabiliser son état. Les éclats résiduels... se sont évaporés en quelques semaines. Plusieurs personnes ont tenté de les étudier durant cet intervalle de temps, mais soit notre matériel n'était pas assez avancé... soit il n'y avait tout simplement rien à voir.
Pour ce qui est de stocks du remède, ne vous en faites pas, nous en envoyons régulièrement au Manoir. Le dernier a été envoyé avant-hier. Il faudra sans doute que nous en produisions de nouveau bientôt, mais nous ne sommes pas en pénurie, rassurez-vous."

Avatar du membre
EroMate
Messages : 43
Enregistré le : mar. 19 sept. 2017 22:03
Episode actuel : Volume 5, Chapitre 14: Haven's Fate
Perso RP : Blan Alchimy
Niveau : 0

Départ sur des bases peu scientifique

Messagepar EroMate » dim. 9 déc. 2018 21:14

Blan compris le message puis sur ses petites révélations parti au manoir pour commencer à monter son labo, saluant Sophie au passage.

[[>>Le Garage de Ego]]
Image


Retourner vers « L'aile silencieuse de l'Hopital »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité